Clos_de_l_Echo_97_CrescendoAlors que Couly-Dutheil va écouler quelques stocks par le biais d'une vente privée sur un site internet (comme d'hab' ce n'est jamais là qu'on fait de bonnes affaires, contrairement à l'univers de la mode qui s'y déculotte) nous avons ouvert un Clos de l'Echo 1997, cuvée Crescendo.

Après une bonne aération en carafe (2 heures à 17°), le vin s'est montré agréable malgré quelques arômes de carton mouillé. Les fruits (baies noires et rouges) sont bien soutenus par les tanins et l'élevage de cette cuvée (trop présent dans sa jeunesse) a enfin laissé sa place ; mais c'est assez décevant pour le prix affiché à l'époque (environ 200 francs, oui c'était des francs).

Pendant ce temps "nos amis" des divers "castlesenligne.naze", "picrateetcie.con" et "1962.flop" proposent soldes sur soldes pour cumuler 35 % de remise et arriver enfin au tarif, et les indicateurs boursiers s'effondrent...

Je mise sur le commerce équitable, les valeurs du bon sens paysan, les plaisirs quotidiens et les placements non spéculatifs (ou pas trop).