Saint Émilion (et Pomerol) ne justifiait pas ma venue uniquement pour le beau temps, les 2006 plus réussis ici qu'ailleurs, la beauté des lieux, les clients (et oui je n'ai pas que des fournisseurs) ou les souvenirs de jeunesse. Non je venais aussi pour Biodyvin qui réunissait des vignerons français en culture bio-dynamique pour présenter leurs 2006 en primeur.

Pour cette dégustation, Éric se joint à Lisa et moi.

Tout droit face à l'entrée, verre en main, nous commençons par l'ami Thierry Germain qui fait son show, il le fait bien. C'est facile, il présente ses excellents vins du Domaine des Roches Neuves dont je ne vais pas vous parler à nouveau mais les 2006 seront à la hauteur, même la cuvée "Domaine" que nous irons chercher vers la fin du mois, démontre que 2006 a été intelligemment exploité. De même pour son voisin de table, Alphonse Mellot Junior, je ne vais pas faire un nouveau compte-rendu de dégustation, La Moussière 2006 blanc est déjà disponible et mes clients peuvent déjà attester de la réussite. La Moussière 2006 rouge, et Les Pénitents 2006 (rouge comme blanc) prouvent aussi leur réussite lors de cette dégustation rapide (je suis pas venu voir mes potes, je suis venu déguster de nouveaux vins pour enrichir mon catalogue). Selon le même principe, le Domaine Huet ne sera pas présenté en détails, je vais souvent au domaine et il est prévu une visite complète pour un prochain reportage. Sachez toutefois qu'il y aura peu de 2006, peu de volume et peu de cuvées, Haut Lieu et Mont version sec et Bourg version mœlleux sont à la hauteur de ce légendaire domaine, nous en reparlerons.

Venons-en aux rencontres porteuses de prochaines sélections.

Tout d'abord, le Château de La Tour Grise (Loire, proche de Saumur). Un blanc "Zéro Pointé" avec 30 grammes de sucres résiduels parfaitement intégrés dans un ensemble faiblement alcoolisé. Les avis sont partagés, moi j'aime, c'est typé et j'aime ça. La version rouge de "Zéro Pointé" est un cabernet d'esprit rosé qui titre 9,5 % d'alcool par volume et environ 50 grammes de sucre par litre, il est doté d'une belle acidité qui équilibre le tout sur des saveurs de raisins croquants. Un rosé pétillant sucré nous offre ses saveurs de pommes fraîches mûres et croquantes. Les "Zéro Pointé" sont classés en Vin de Table suite au refus d'agrément en AOC. Faut que j'aille visiter ce domaine.

J'ai déjà parlé du Domaine Valentin Zusslin et j'avais apprécié leur Riesling Pfingstberg 2001. Cette fois c'est en compagnie de Jean Paul Zusslin que nous dégustons trois vins.

Riesling Grand Cru Clos Liebenberg 2006

Nez légèrement floral. Bouche riche, tendue, offrant un joli toucher.

Riesling Grand Cru Pfingstberg 2006

Nez floral. Bouche vive, ronde, soyeuse, avec une touche de fruits exotiques.

Gewurztraminer Bollenberg La Chapelle 2006

Nez épicé (poivre blanc). Bouche ample marquée par la réglisse et le poivre, avec 8 grammes de sucres résiduels c'est un vin destiné à la gastronomie.

Nous passons au Domaine Josmeyer, l'une de mes priorités en ce lieu. Ici aussi trois vins dégustés, en compagnie de Philippe Meyer l'œnologue.

Riesling Les Pierrets 2006

Nez minéral et citronné. Bouche franche, vive, minérale, fruitée (agrumes).

Pinot Gris Grand Cru Brand 2006

Nez de fruits secs avec une note minérale. Bouche à la structure tranchante sur un fruit tendre soutenu par une belle acidité. Gros potentiel.

Gewurztraminer Grand Cru Hengst 2006

Nez vif de fruits blancs. Bouche grasse offrant un joli fruit frais (fruits blancs et fruits jaunes) avec un excellent équilibre sucrosité / acidité. Un gewurzt' sec comme je les aime.

Bientôt à notre carte j'espère.

Et maintenant, cap au sud, direction Rivesaltes pour le Domaine Cazes.

Nous dégustons le Canon du Maréchal 2006 Vin de Pays d'Oc blanc, composé à 70 % de muscat et de 30 % de viognier, qui présente une belle vivacité avec un nez dominé par le muscat et une bouche typée viognier. Puis l'Ego de Cazes 2006 Côtes du Roussillon Villages rouge qui comporte 30 % de grenache, 30 % de syrah et 40 % de mourvèdre, gras et long, aux notes de fruits épicés. Puis vient l'Alter de Cazes 2006 Côtes du Roussillon Villages rouge, qui est le même vin élevé plus longtemps ce qui le rend plus fondu, plus fin. Puis nous terminons par le Muscat de Rivesaltes 2006 issu de très vieilles vignes il est particulièrement concentré sur des notes de pêche blanche, d'abricot et d'agrumes.

J'apprécie ce domaine pour ses vieux Rivesaltes mais le reste de la gamme est très intéressant, je vais intégrer quelques uns des vins au catalogue.

Courage me voilà devant mes démons... trouver un Bourgogne naturel qui me plaise et qui plaise à mes clients. J'ai choisi de profiter de l'occasion pour rencontrer Jean-Louis Trapet du Domaine Trapet Père et Fils à Gevrey Chambertin. L'homme est intéressant, à l'image se son discours, à l'image de ses vins. Le Gevrey Chambertin Villages 2006 offre du fruit sain, doux et rond. La Petit Capelle Gevrey Chambertin Premier Cru 2006 est encore trop vivante pour être jugée mais le fruit est dense et l'acidité présente. Le Chambertin Grand Cru 2006 offre un nez ultra mûr pour un fruit vif en bouche avec un toucher velouté exquis. Ami Client, si tu en veux fais moi un signe, moi je suis partant !

Descendons le Rhône pour visiter (virtuellement ce jour) Cornas. Plus précisément le Domaine du Coulet présenté par Christophe Mingeaud.

NWL 2006 Côtes du Rhône

Ce "No Wine's Land" 100 % syrah vient d'un terroir calcaire au nord de Cornas, typiquement Saint Joseph mais qui n'y est pas classé. Produit en petite quantité (2 400 bouteilles) c'est le premier millésime (vignes de 4 ans) et c'est très riche en fruit sur une excellente minéralité.

Brise Cailloux 2006 Cornas

Un cornas fluide, à boire sans soif (ça tombe bien j'ai plus soif depuis longtemps), un vin à picoler quoi ! Politiquement incorrect, mais un des plaisirs du vin.

Billes Noires 2006 Cornas

Le nom est lié à l'aspect des raisins à maturité pour la récolte. Le nez est porté sur les fruits noirs et la minéralité. La bouche est fine, profonde, dotée d'un joli fruit et d'une structure minérale.

Pour sûr, une référence qui peut compléter ma carte entre Châteauneuf du Pape et Saint Joseph.

Chateauneuf du Pape justement, Stanislas Wallut est présent pour le Domaine Villeneuve. C'est un domaine dont j'apprécie régulièrement la finesse des vins chez mon père mais j'ai déjà plusieurs Châteauneuf du Pape au tarif... Le Domaine Villeneuve 2006 Chateauneuf du Pape rouge est sur le fruit, fin et encore légèrement sucré, à suivre.

Déjà dégusté précédemment je passe rapidement par le Clos Puy Arnaud qui sera dans ma sélection des primeurs 2006.

Clos Puy Arnaud 2006 Côtes de Castillon

Fruité, très fin, avec une finale minérale (calcaire).

Il faut partir, mais je constate que le show de Thierry Germain lors de notre arrivée avait masqué l'un de ses voisins, Thierry Michon, le meilleur des fiefs vendéens. Une rapide dégustation de son blanc (Chenin) et de son Pinot au joli fruit noble me confirme que je dois longer la côte entre Nantes et Bordeaux pour remplir une page qui n'existe pas dans de catalogue puisqu'il est présenté aux visiteurs classé dans un tour de France qui part de Bordeaux et arrive à Nantes dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Où mettrons-nous Thierry Michon ?

C'est l'heure de rentrer après un petit café au Château Cantenac.

Ch_teau_Cantenac_le_soir