Le Parisien / Aujourd'hui en France, quotidien d'information, a consacré presque deux pages aux foires aux vins dans son édition du vendredi 15 septembre 2006. Malheureusement le travail de journaliste, là comme ailleurs, n'a pas été fait, ni celui de relecture. On y lit donc que le Léoville Barton est parti en quatre minutes à 39,95 euros ?! Et que le Maucaillou à 11,95 c'est pas terrible, il y a deux ans un client dit en avoir trouvé à 6 euros chez un négociant !? Quant aux infractions, le taux qui était de 21 % en 2001 serait descendu à 17,4 % en 2004 ! Avec tout ça, le consommateur va se sentir informé et rassuré...

Et pour rigoler un peu, je vous livre le commentaire rapporté page 14, d'un client du Centre Commercial de Rosny 2 (Seine Saint Denis) qui constitue sa cave : "Je pense par exemple à un muscadet château-la-touche à 3 € la bouteille qui pourra très bien passer sur un plateau de fruits de mer". Moi j'me dis qu'ça peut remplacer le citron pour vérifier que les huîtres sont fraîches... Allez, un p'tit coup de Clair Régal ?

L'abus d'alcool, de vins dégueulasses et de Grande Distribution est dangereux pour la santé, veuillez consommer avec modération.